Histoire en France

Commençons par le Palmarès magistral de nos Bleus

Le handball a fait son apparition en France vers 1925. Il est strictement régional et se cantonne à quelques clubs travaillistes et civils d’Alsace ou de Franche-Comté. Une première fédération est créée le 1er octobre 1935 à Metz dont la présidence est assurée par Monsieur REINERT.
Si le 2 juillet 1938, la première ligue de France naît en Alsace, ce n’est pas pour autant que le handball progresse. Il est resté régionaliste et complémentaire à l’athlétisme. Parallèlement à cet embryon, le handball fait son apparition en scolaire. La même année, pour permettre à une équipe française de participer aux jeux mondiaux universitaires, une deuxième fédération est déclarée à Paris, qui n’aura jamais de vie réelle.
C’est en juillet 1941, que la Fédération Française de handball, sous sa forme actuelle est officiellement créée. Mr René Bouet en assure la première présidence. Dès lors, le handball ira en se développant.
Le premier championnat de France masculin est organisé dans les deux zones, nord et sud, par Christian Picard, dès la saison 1941-1942. La saison suivante, des compétitions sont mises en place pour les féminines.
Si le handball à 11 fit les beaux jours des premières années de cette fédération, il faut bien reconnaître qu’il fut rapidement supplanté par le 7. Les premières compétitions officielles à 7 débutèrent en 1952 et le handball à 11 disparaissait du palmarès des championnats de France, sept ans après.
Depuis sa création, la Fédération a eu à sa tête quatre présidents.
Le premier, René Bouet (1941-1942) déjà cité, fit du handball un sport à part entière. La structuration administrative et celle du jeu se firent sous le présidence de Charles Petit-Montgobert (1946-1964). C’est ce qui permit au handball de passer de 5 000 licenciés en 1950, à 10 000 en 1958 pour atteindre à la fin de cette période, en 1964, 20 000 licenciés et 500 clubs. La troisième présidence est assurée à partir de juin 1964 par Nelson Paillou. C’est la période de l’expansion. Lors du 2ème semestre de 1964, un plan fut mis en place qui donna les résultats suivants :

 

1941
200 clubs
1950
332 clubs
1967
1 000 clubs
1969
50 000 licenciés
1 214 clubs
1976
100 000 licenciés
1 995 clubs
1994
200 000 licenciés
2 318 clubs
1999
250 000 licenciés
2 374 clubs
2005
364 429 licenciés
2 433 clubs
2006
350 079 licenciés
2 419 clubs
2007

359 731 licenciés
231 519 Hommes
128 212 Femmes

2 399 clubs
2010

410 442 licenciés
262 684 Hommes
147 758 Femmes

2 405 clubs
2016

518 728 licenciés
324 546 Hommes
194 182 Femmes

2 387 clubs

 

Pendant cette période, la Fédération réalisa deux grandes opérations : l’organisation du championnat du monde en 1970 et l’achat de la Maison du handball qui a été de 1971 à 1986 le siège de la Fédération. Nelson Paillou, devenu président du C.N.O.S.F. (Comité National Olympique du Sport Français), cède les rênes de la Fédération en septembre 1982 à Jean-Pierre Lacoux, ancien entraîneur national et Directeur Technique National.
En 1988, la Fédération a 180 000 licenciés dont 1/3 de féminines et 2 500 clubs.
C’est la période où la fédération se dote d’une politique accompagnée de moyens pour élever le niveau technique de joueurs et entraîneurs. C’est sous cette dernière présidence que la publicité sur les maillots a été admise ainsi que de nouvelles structures dont le conseil de clubs de Nationale 1 et le statut du joueur de haut niveau. Au mondial B 85 en Norvège (5ème), la France perd son rang.
Elle dispute le Mondial C au Portugal en 1986…Elle y gagne son premier titre officiel…Champion du Monde C… Le Mondial B 87 ne confirme pas les résultats, il oblige la FFHB à se porter candidate à l’organisation du Mondial B 89 pour envisager une place parmi l’élite du handball mondial. Au Mondial 89, le titre de champion du Monde est gagné par l’Islande devant la Pologne. La France termine 5ème et se qualifie pour le Mondial 90 en Tchécoslovaquie…cette qualification met fin à beaucoup d’années de galère… L’ascension commence…

1989
Mondial Masculin B 5ème
1990
Mondial Masculin A 9ème qualifié pour les J.O. 92
1992
J.O. 3ème à Barcelone (Médaille de Bronze) Islande – France : 20 – 24

Une équipe est née, la bande de Daniel Costantini devenait, « Les Barjots » !. Ils sont revenus bronzés des JO de Barcelone, alors que personne ne les attendaient.
Une équipe de folie avec des grands noms :
Grégory ANQUETIL, Patrick CAZAL, Yohann DELATTRE, Philippe GARDENT, Christian GAUDIN, Guéric KERVADEC,
Denis LATHOUD, Pascal MAHE, Bruno MARTINI, Gaël MONTHUREL, Laurent MUNIER, Thierry PERREUX, Eric QUINTIN,
Jackson RICHARDSON, Stéphane STOECKLIN, Frédéric VOLLE et Daniel COSTANTINI.

La une des journaux


Célébration folle et inoubliable au retour de Reykjavik
Le retour en avion restera mémorable
1993
Mondial Masculin A 2ème en suède (Médaille d’Argent)
1995
Mondial Masculin A 1er (Médaille d’Or) France 23 – 19 Croatie

France-Croatie Finale Hand 95

En France, le hand prend vraiment son envol en 1995 avec les “Barjos” qui tapent encore fort. L’équipe devient Championne du Monde – une première grande pour un sport collectif français.
Et pour couronner le tout, Jackson Richardson est sacré Meilleur Joueur du mondial

1996
Jeux Olympiques Masculin 4ème
1997
Mondial Masculin A 3ème (Médaille de bronze) France 28 – 27 Hongrie


« Stok « , la patte gauche élu Meilleur joueur du mondial à son tour !!!

1999
Mondial Masculin A 6ème qualifié pour les J.O.
2001
Organisation du mondial.
Mondial Masculin A 1er (Médaille d’Or) France 28 – 25 Suède

Que dire de cette finale, gagnée après prolongation devant 15 000 personnes en folie. La France remporte son second titre de champion du Monde avec des gars d’exceptions.
La période Barjots s’acheve, et succéde une nouvelle periode, celle des « Costauds », ouverte par ce second titre de Champion du monde.

 

2002
Féminin : Euro 2002 au Danemark : 3ème (Médaille de Bronze)
2003
Mondial Masculin A au Portugal : 3ème (Médaille de Bronze) France 27- 22 Espagne
Mondial Féminin en Croatie : (Médaille d’Or)
France 32- 29 Hongrie

En matière de suspens, je pense que la finale de ce championnat du Monde peut rentrer dans les annales. Menées de 7 buts à qques minutes du terme du match nos bleues ont su revenir et remporter ce 1er titre, un vrai bonheur.

2005
Mondial Masculin A : Tunisie – Médaille de Bronze France 26- 25 Tunisie

Cette année 2005 est également marquée par le départ en retraite internationale de notre glorieux capitaine Jackson Richardson.

Merci « Jack » !!!

 

2006
Féminin : Euro 2006 : 3ème (Médaille de Bronze)
Masculin : Euro 2006 en Suisse : 1er (Médaille d’or) France 31 – 26 Espagne

Les Championnats d’Europe 2006 sont la récompense du travail accompli par Claude Onesta avec la première victoire des Bleus dans un championnat d’Europe, d’autant plus qu’à cette occasion de nouveaux jeunes talents ont été lancés comme Luc Abalo.

 

2007
Féminin : Organisation du Mondial – 5ème place
2007
Mondial Masculin A : Allemagne – 4ème place

La consécration des « Costauds » aurait pu aboutir lors des Championnats du monde 2007 où les Bleus partaient parmi les favoris avec un effectif de vedettes évoluant presque toutes dans le championnat allemand, le meilleur au monde. Malheureusement, la France tombe dans le piège du public allemand puisque les Bleus ne termineront qu’à une 4e place bien décevante. La défaite en demi-finale face à l’Allemagne, qui évolue à domicile, est mal vécue du coté des Français: ceux-ci dénoncent un arbitrage partial, en particulier lors du but refusé à Michaël Guigou à 30 secondes du terme de la dernière prolongation, but qui aurait permi aux Français d’égaliser pour pouvoir disputer les tirs au but.

Les Experts arrivent !!!
2008
 Médaille d’or aux Jeux olympiques à Pékin
2009 Médaille d’or au Championnat du monde en Croatie
2010
Médaille d’or au Championnat d’Europe en Autriche
2011 Médaille d’or au Championnat du monde en Suède
2012 Médaille d’or aux Jeux olympiques à Londres
2014 Médaille d’or au Championnat d’Europe au Danemark
2016 Médaille d’argent aux Jeux olympiques à Rio de Janeiro
Après 1970 et 2001, la France accueille pour la troisième fois le Championnat du monde de handball masculin pour le Mondial 2017 !

2017
Médaille d’or au Championnat du monde en France